Vos quais de chargement sécurisés en cas de forte chaleur

Quand il fait chaud, vous ne laissez pas venir vos salariés venir en tong n’est-ce pas ? Ça ne serait pas sérieux et pas du tout sécuritaire. C’est en raison de cette problématique souvent identifiée dans des entrepôts du Sud de la France que nous avons innové et amélioré notre système de cale de quai de chargement.

L’été approche à grand pas !!! Les fortes chaleurs arrivent et la température monte tout doucement dans vos entrepôts. Si vous êtes dans un entrepôt à température régulée, vous n’avez pas ce genre de problème, mais ce n’est pas le cas de beaucoup d’entrepôts.

Plus d’air et moins de sécurité sur mes quais de chargement camion par temps chaud

Vous me direz, s’il fait trop chaud dans l’entrepôt, la première solution est d’ouvrir la porte du quai de chargement afin d’aérer et ainsi éviter de transpirer à grosses gouttes. Clairement, la solution est rapide, mais celle-ci peut créer un danger majeur : celui du risque de chute d’un agent de quai, un opérateur ou un cariste. Tomber au sol d’une hauteur de plus de 2 m peut causer de nombreux traumatismes à votre salarié et engendrer plusieurs jours d’arrêt de travail !

Politique ZERO courant d’air

L’autre solution serait de ne pas ouvrir du tout la porte du quai de chargement des camions afin de ne pas causer de chute de vos salariés. Le problème avec cette solution, c’est que l’entrepôt deviendrait une véritable étuve si les températures grimpent de trop et pourrait causer quelques mésaventures aux caristes et autres manutentionnaires travaillant dans la zone. Au-delà de 28°C pour un travail nécessitant une activité physique, c’est compliqué à supporter et source de problèmes (maux de tête, vertiges, nausées, mais peut aussi provoquer une sévère déshydratation.)

Une température ambiante est appréciée pour travailler correctement. Pour cela, vous pouvez mettre à disposition :
– Des fontaines rafraîchissantes
– Adapter les horaires de travail (en commençant plus tôt par exemple)
– Augmenter le nombre de pauses
– Équiper un espace dédié avec une climatisation (attention au choc thermique en sortant)
– Restructurer l’espace de travail pour faciliter le passage d’air

Cerise sur le gâteau, ouvrir partiellement le quai de chargement en toute sécurité

Le système de cale de quai pour camion Kalstop allie à la fois le côté sécuritaire, mais aussi le bien-être en cas de grosses chaleurs. C’est avec la collaboration d’un entrepôt à Aix-en-Provence que nous avons innové et amélioré notre système de cale pour poids-lourds sans oublier la sécurité des opérateurs de quai.
Après consultation avec la CARSAT des Pays de Loire, la solution proposée est de pouvoir entrouvrir la porte du quai jusqu’à une hauteur de 70 cm. Passée cette hauteur, l’alarme sonore et visuelle se déclenche !  Ainsi, le système de cale de quai de camion avec asservissement partiel peut-être une solution efficace pour aérer l’entrepôt en toute sécurité.

Un contrat de prévention pour financer des mesures de sécurité en entrepôt

Les entreprises du secteur transport et logistique ont la possibilité de signer un document contractuel avec leur Caisse Régionale (Carsat) afin de s’engager sur des actions préventives destinées à enrayer le risque de chutes. L’installation d’une cale de roue peut...

Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité (CACES) : les règles de sécurité à connaître

En 2020, le référentiel du Caces délivré aux conducteurs de chariots de manutention a évolué: certains points mettent en évidence la nécessité pour ces salariés de bien connaître les mesures de sécurité mises en œuvre dans leur entreprise pour réduire les risques...

Sélectionner la cale de roue idéale pour votre flotte de camions

La sélection d'une cale de roue adaptée est cruciale pour la sécurité et l'efficacité des opérations de transport. Avec une variété de modèles disponibles sur le marché, choisir la cale idéale pour votre flotte de camions peut sembler complexe. Cet article propose des...

Maximiser la sécurité des entrepôts : Le rôle crucial des cales de camion dans les zones de chargement

Dans le monde logistique, où chaque détail compte pour optimiser la productivité et garantir la sécurité, l'utilisation des cales de camion émerge comme une solution incontournable. Ces dispositifs, souvent sous-estimés, jouent un rôle prépondérant dans la prévention...

Le coût réel d’un accident du travail en entrepôt

En cas d’accident grave, le montant des pertes indirectes peut excéder 3 à 5 fois le coût direct lié aux seuls frais d’indemnisation du salarié victime. Au-delà de l’impact humain, la nécessité de bien sécuriser un entrepôt, en l’équipant par exemple d’une cale de...

Cale de roue : entre acier et aluminium, que choisir ?

Ces deux matériaux sont très utilisés dans la conception de cales de quai destinées à stabiliser les remorques et semi-remorques en cours de chargement. Quelles sont les propriétés de chacun ? Certaines sont faites en plastique et même en caoutchouc, mais les cales en...

Maine-et-Loire : intensification des contrôles sur les chariots automoteurs

Depuis le mois de novembre 2023 et jusqu’en janvier 2024, l’Inspection du Travail procède à des vérifications techniques dans les entreprises qui utilisent des équipements mobiles pour effectuer leurs opérations de manutention. Cette décision préfectorale fait suite à...

Comment signaler un danger ou une obligation en entrepôt ?

Les responsables d’entrepôts logistiques recourent au marquage au sol, à des panneaux et à un code couleur spécifique pour informer et protéger l’ensemble des personnes qui circulent dans leurs zones de stockage et de chargement. Quel affichage réglementaire faut-il...

Entrepôts : comment aménager les quais de chargement ?

Si le Code du Travail donne des indications très générales pour sécuriser l’activité des salariés qui opèrent aux abords des quais de chargement, l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité), organisme paritaire associé à l’Assurance Maladie, fournit aux...

Accidents du travail en entrepôt : le risque de « faute inexcusable » pour l’employeur

Un salarié victime d’une chute ayant entrainé des blessures invalidantes perçoit une indemnisation forfaitaire de la CPAM (Caisse Primaire de l’Assurance Maladie). Un rente complémentaire peut toutefois lui être accordée si l’accident du travail est consécutif à une...